Projets 2016 sur la grève générale

Deux ans avant le centenaire, quelques projets ont déjà démarré

 

  • A la 4e Journée suisse de l’histoire en 2016 à Lausanne, un panel s’est concentré sur le Thème: « Streik! Neue Perspektiven auf die Geschichte des schweizerischen Landesstreiks vom November 1918 » (Grève! Nouvelles perspectives sur l’histoire de la Grève générale suisse de 1918). Présentation du panel (en allemand).

    Les interventions de rue du Projet "Verschiebungen 18/18"

    Les interventions de rue du Projet “Verschiebungen 18/18”

  • Une jeune équipe sous la direction de Liliana Heimberg et de Sam Mosimann s’est mise à la recherche de traces de la grève générale, sous le titre « Verschiebungen 18/18 ». Ils se posent des questions sur notre relation à la grève générale dans le monde actuel. Le premier résultat du travail a pris la forme d’interventions dans les rues en août 2016 à Breitenbach, Olten et Soleure.
  • Le syndicat Unia a publié un dossier avec du matériel provenant des archives régionales datant de 1916 à 1918, entre autres sur la grève générale. L’historien Adrian Zimmerman en est l’auteur.
  • L’institut d’histoire de l’Université de Berne, sous la conduite de la Prof. Brigitte Studer, a créé deux postes pendant trois ans soutenus par le Fonds national suisse dans le cadre du projet de recherche « Guerre et crise: perspectives historiques sur la Grève générale suisse de novembre 1918, replacée dans l’histoire de la culture, des sexes et des émotions »